top of page

Semer des graines d'automne et d'hiver en six étapes faciles

par Heather McCargo • 9 novembre 2016       https://wildseedproject.net/2016/11/ideal-time-for-sowing-native-seeds/

L'automne et l'hiver sont les meilleurs moments pour semer des graines indigènes. En Ontario, le cycle annuel de maturation et de germination des graines est différent de celui des graines potagères et potagères ordinaires. De nombreuses graines indigènes doivent avoir un  période hivernale de températures froides et humides  rompre la dormance et germer. Toutes les graines indigènes n'ont pas besoin de cette période froide pour germer, mais chaque graine peut être semée à l'extérieur en automne ou en hiver. Voici les six étapes faciles pour le faire.

Étape 1 – Les ingrédients

Rassemblez les éléments dont vous aurez besoin sur une table de travail ou une zone dégagée.

  • Des graines:

    • Graines du projet de graines sauvages

    • Vos propres graines

  • Pots en plastique de 4 à 6 pouces de diamètre

  • Des étiquettes en plastique pour chaque espèce que vous allez semer

  • Crayon (pas de stylo, même les stylos étanches se lavent après plusieurs mois)

  • Terreau à base de compost organique

  • Sable : sable grossier tout usage provenant d'une quincaillerie (sans produits chimiques)

  • Arrosoir avec buse de pluie

  • Grille anti-rongeurs Trous de ¼ à ½ pouce assez grands pour protéger les pots

Étape 2 – Préparez les pots

  • Remplissez les pots et tassez le sol pour créer une surface plane à ¼ ou ½ pouce du haut.

  • Étiquetez le pot avec le nom et la date de semis et appuyez profondément sur l'étiquette le long du bord du pot.

 

Étape 3 – Semer les graines

  • Les graines peuvent être semées en couche épaisse (1/8 à 1/4 de pouce d'intervalle). Répartissez-les uniformément dans le pot à la surface du sol.

  • Couvrez les graines avec le sable en le saupoudrant, un peu comme vous ajouteriez du sel à un plat. Une règle générale pour couvrir les graines est de couvrir jusqu'à la profondeur de l'épaisseur de la graine. Exemple : une graine de sésame est recouverte de 1/8ème  d'un pouce de sable; un pois est recouvert de ½ pouce de sable.

  • Arrosez les pots doucement mais abondamment - ne les inondez pas car les graines peuvent flotter à la surface ou se détacher du pot.

 

Étape 4 - Placez les pots dans un endroit ombragé à l'extérieur

  • Transportez les pots à l'extérieur et couvrez -les de fil anti-rongeurs.

  • Assurez-vous que les pots sont de niveau . Sous un banc ou une table de jardin, ou du côté nord de la maison au-delà de la ligne d'égouttement du toit, cela fonctionne bien. Un cadre froid avec un revêtement métallique (pas de plastique ou de verre) est un autre bon choix.

Étape 5 - Attendre la germination et les soins des semis

  • Pluie, neige, verglas , un dégel en janvier, puis une tempête de verglas suivie de plus de neige ; les graines iront bien.

  • Commencez à vérifier les pots fin mars pour la germination. Chaque graine indigène a son propre calendrier de germination en commençant par les températures froides et glaciales du début du printemps et parfois pas avant la chaleur de l'été. À la fin avril, vous devrez commencer à arroser tous les deux jours, en fonction de la météo. Soyez patient et observateur. Les graines savent quoi faire.

  • En mai ou juin, certaines espèces peuvent être déplacées dans des pots plus grands tandis que d'autres espèces pousseront très lentement ou auront peut-être juste germé. Ceux-ci peuvent rester dans les mêmes pots. Les espèces qui aiment le soleil doivent être déplacées vers un endroit partiellement ensoleillé pour se développer. Gardez arrosé.

 

Étape 6 – Planter dans votre jardin

  • Les semis peuvent pousser tout l'été dans votre petite pépinière, puis être plantés dans le jardin en septembre. C'est le moyen le plus simple d'apprendre à connaître vos nouvelles plantes et de ne pas oublier de les arroser.

  • Si vous choisissez de les planter dans le jardin pendant l'été, assurez-vous simplement de les vérifier régulièrement pour l'arrosage et de vous assurer que les plantes à proximité ne les encombrent pas.

  • NOTE : La plupart des indigènes sont des vivaces et ne fleurissent pas le premier été, mais beaucoup fleuriront le deuxième été. Les arbustes et les fleurs sauvages des bois à croissance lente peuvent prendre plus de temps.

 

 

Merci d'avoir semé des graines indigènes et d'avoir rejoint le nombre croissant de personnes aidant à fournir un habitat aux pollinisateurs à Mississauga.

 

En savoir plus sur la germination des graines indigènes dans  Comment faire pousser des indigènes à partir de graines .

Plantes au stade de semis, au stade de la première année et au stade de la deuxième année.

bottom of page